Transcription - Les raccords de tuyauterie

La sécurité des Canadiens et de l’environnement est au cœur des préoccupations de l’Office.

Ce dernier oblige donc les sociétés à se doter d’un mécanisme très rigoureux d’assurance de la qualité à l’égard des tuyaux et des raccords.

Comme la plomberie de votre maison, les pipelines se composent de tuyaux et de raccords (aussi appelés éléments), comme des brides, des raccords en T, des coudes et des réductions.

Les raccords servent à :

  • assembler des morceaux de tuyaux;
  • contrôler le sens d’écoulement;
  • changer le sens d’écoulement; et
  • modifier le débit.

Les raccords sont fabriqués conformément à des normes reconnues, comme celles de l’Association canadienne de normalisation, et sont soumis à des essais obligatoires aux fins de sécurité et d’assurance de la qualité.

Prenons par exemple, les essais de traction, où l’on étire jusqu’au point de rupture des échantillons de l’acier qui se retrouve dans les pipelines et les raccords.

Ce test permet de vérifier si l’acier est assez solide résister à la pression du produit à transporter.

L’Office exige que le fabricant et la société pipelinière soumettent les éléments à des essais avant leur mise en service.

Tous les tuyaux et raccords sont donc testés de deux façons, et doivent être mis à l’essai à une pression d’au moins 25 pour cent supérieure à celle pour laquelle ils sont conçus.

Le pipeline peut uniquement être mis en service une fois que tous les tests ont été réussis.

On veille ainsi au respect de normes de sécurité de première classe.

Vous souhaitez en savoir plus sur les raccords de pipelines et le rôle de l’Office?

Consultez notre site Web.

Pour plus de renseignements sur l’Office, veuillez regarder nos autres vidéos ou communiquez directement avec nous.

Date de modification :