Aperçu du marché : Rôle de plus en plus important des producteurs moyens sur le marché du gaz naturel de lʼOuest canadien

Date de diffusion : 2015-09-23

Au cours de la dernière décennie, le nombre de producteurs de gaz naturel exerçant des activités dans lʼOuest du Canada a diminué de 30 %, passant de 829 en 2006 à 619 en 2014. Malgré cette diminution, il y a plus de producteurs moyens et moyens-grands qui sont actifs sur le marché de lʼOuest canadien, et leur part de la production totale a augmenté.

La part de production exploitéeNote de bas de page 1 détenue par les producteurs importants est passée de 58 % en 2006 à 46 % en 2014, alors que celle des producteurs moyens-grands a augmenté de 24 % à 34 %, et celle des producteurs moyens est passée de 7 % à 9 %. La part des plus grands producteurs du marché est restée la même à 12 %.


Sources et description de la figure

Sources : Divestco, calculs de l’Office

Description : Le graphique ci-dessus illustre les pourcentages de production de gaz naturel dans lʼOuest canadien, en 2006 et 2014, selon les différentes tailles de société. La part de production des producteurs importants est passée de 58 % à 46 %. Cette baisse a été neutralisée par une augmentation de la part des producteurs moyens (de 7 % à 9 %) et de celle des producteurs moyens-grands (de 24 % à 34 %). La part de production des producteurs petits-moyens est demeurée stable, tandis que les producteurs de taille marginale et petite ont connu des changements négligeables. La part des producteurs de taille marginale et petite a été inférieure à 3 %.

Production d’exploitation totale du BSOC
Taille des producteurs Mpi³/j
Marginal moins de 1
Petit 1 - 10
Petit-moyen 10 - 50
Moyen 50 - 100
Moyen-grand 100 - 500
Important plus de 500

La mise en valeur moderne du gaz naturel exige de gros investissements de capitaux pour financer les programmes de forage complexes et coûteux. Après la pointe de production de 2006, le prix du gaz a chuté et beaucoup de petits producteurs ont éprouvé de la difficulté à attirer des investissements. Des centaines de producteurs de taille marginale et petite ont quitté le marché, de même quʼune dizaine de producteurs petits-moyens. Par ailleurs, trois producteurs importants ont vendu leurs éléments dʼactif du gaz naturel et ont quitté le marché de lʼOuest canadien, occasionnant une baisse de la part de production dans cette catégorie. Le producteurs moyens et moyens-grands ont augmenté leur part de production en forant des zones prometteuses de gaz de réservoir étanche sur des terres acquises de producteurs importants ou plus petits et de gouvernements provinciaux.

 

Date de modification :