Aperçu du marché : Les prix de gros de l’électricité en Alberta ont atteint un nouveau creux en 2015

Date de diffusion : 2016-02-04

Les prix de gros de l’électricité en Alberta ont atteint leur plus bas niveau depuis la déréglementation du marché dans la province, en 2000Note de bas de page 1. Durant l’année, le prix moyen s’est situé à 33 $/MWh, une baisse de 33 % par rapport à 2014. Comparativement aux moyennes mensuelles sur cinq et dix ans, le recul est de 44 % et 48 %, respectivement.

De multiples facteurs expliquent la baisse des prix en Alberta, dont le ralentissement économique dans la province, l’ajout considérable de capacité de production et un hiver clément. Avoisinant des creux historiques pendant la plus grande partie de l’année, les prix de gros ont monté en flèche en mai et juin, en réaction à des températures plus chaudes que la normale et à une demande accrue d’électricité pour la climatisation.

Source et description

Source : AESO

Description : Le graphique comporte trois lignes illustrant les prix de gros mensuels moyens de l’électricité, en dollars par mégawattheure. La première ligne suit les prix mensuels en 2015; les deux autres tracent la moyenne mensuelle des prix sur cinq et dix ans. En 2015, les prix de gros en Alberta ont cédé environ 25 à 30 $/MWh aux moyennes sur cinq et dix ans, sauf pendant la remontée de mai et juin, où ils ont rejoint les moyennes historiques de ces mois. Durant l’année, le prix moyen a été de 33 $/MWh, un repli de 44 % par rapport à la moyenne sur cinq ans et de 48 % comparativement à celle sur dix ans.

Les changements dans l’équilibre de l’offre et de la demande observés en Alberta au cours de l’année se sont répercutés directement sur les prix. Le ralentissement économique a freiné la demande d’électricité qui, en Alberta, provient en très grande partie du secteur industriel. Durant la période, cette demande n’a augmenté que de 0,4 % sur douze mois, comparativement à 3,2 % en 2014. Pendant que la demande stagnait, la capacité de production installée grimpait de 8 %, en 2015, pour atteindre 16 GW. Le fait le plus marquant à ce chapitre a sans doute été l’entrée en service, en mars, du Shepard Energy Centre, une centrale au gaz naturel d’une capacité de 800 MW.

Les bas prix et l’offre excédentaire ont propulsé les livraisons d’électricité de l’Alberta aux États Unis et dans les provinces voisines vers des sommets historiques de janvier à octobre : 745 GWh comparativement à 477 GWh pour la même période en 2014 (une hausse de 56 %). La Colombie-Britannique est le principal marché externe pour l’électricité produite en Alberta, suivie de la Saskatchewan et du Montana.

 

Date de modification :