Aperçu du marché : Véhicules électriques au Canada : une croissance soutenue par des bas prix, une technologie améliorée et des politiques provinciales

Date de diffusion : 2016-08-10

Les véhicules électriquesNote de bas de page 1 suscitent actuellement un intérêt inégalé au pays. En 2015, 6 930 véhicules électriques ont été vendus au Canada, soit une augmentation de 32 % par rapport à 2014. Au chapitre de la croissance des ventes, le Canada est toutefois toujours derrière la Chine (250 % en 2015) et l’Europe (99 % en 2015), mais devance les États-Unis (baisse de 5 % en 2015)Note de bas de page 2.

Bien que les ventes de véhicules électriques aient augmenté considérablement au cours des cinq dernières années, elles n’ont représenté que 0,4 % des ventes totales de nouveaux véhicules en 2015Note de bas de page 3. Les véhicules traditionnels à carburant continuent de dominer le marché automobile canadien, qui représente des ventes de près de deux millions de véhicules. On continue d’observer dans ce marché une préférence pour les gros véhicules et les camions au détriment des voitures.

Source et description

Sources : Tableau 079-0003 de Statistique Canada, volumes d’EV [anglais seulement], calculs de l’Office

Description : Ce graphique illustre les ventes annuelles de véhicules électriques et traditionnels à carburant/non électriques au Canada, de 2005 à 2015, ainsi que le pourcentage des ventes totales occupé par les véhicules électriques. Les ventes totales de véhicules ont augmenté de 1,6 million en 2005 à 1,9 million en 2015. Les ventes se sont repliées à 1,5 million en 2009 en raison d’une récession. Les ventes de véhicules électriques, qui étaient pratiquement nulles en 2010, ont grimpé à 6 390 en 2015. De façon similaire, le pourcentage représenté par les véhicules électriques, qui était pratiquement nul en 2010, a bondi à 0,4 % en 2015.

En raison des politiques provinciales actuelles et prévues, on pourrait observer une forte croissance des ventes de véhicules électriques dans les années à venir. Certains gouvernements provinciaux ont adopté des politiques fondamentales à l’égard de ce type de véhicule dans le cadre de leurs plans d’action sur les changements climatiquesNote de bas de page 4. D’importants programmes incitatifs de réduction des coûts à la consommation, des initiatives de la Colombie-Britannique [anglais seulement], de l’Ontario et du Québec, appuient également l’adoption précoce des véhicules électriques. Enfin, près de toutes les provinces ont, au minimum, des projets pilotes ou des programmes d’infrastructure de recharge pour les véhicules électriques.

D’autres avancées favorisent également l’adoption des véhicules électriques. Les prix des batteries de prédilection pour ce type de véhicule (lithium-ion) ont chuté de 70 % [anglais seulement] au cours des 18 derniers mois. En outre, les progrès techniques qui permettent d’accroître la capacité des batteries et la gamme des véhicules électriques devraient stimuler la concurrence entre ces derniers et leurs équivalents à essence ou au diesel.

 

Date de modification :