Aperçu du marché : Quelles directions prennent le pétrole brut et le gaz naturel canadiens?

Date de diffusion : 2016-10-11

Le réseau pipelinier au Canada 2016 propose aux Canadiens une perspective à long terme du fonctionnement économique des pipelines d’envergure qui relèvent de l’Office national de l’énergie. Le rapport analyse en profondeur l’utilisation des pipelines; donne un aperçu du mécanisme des droits pipeliniers; et fait un résumé de l’intégrité financière des sociétés pipelinières soumises à la réglementation de l’Office.

On trouve aussi dans le rapport des cartes illustrant les sources d’approvisionnement et les débouchés du pétrole brut et du gaz naturel canadiens. Elles expliquent, de façon succincte, comment le pétrole et le gaz s’écoulent depuis et vers les marchés intérieurs et internationaux, et aident à cerner les facteurs liés à la production, au transport et à la consommation qui agissent sur les réseaux énergétiques au Canada.

Approvisionnement en pétrole brut canadien et utilisation en 2015

Source et Description

Source : Office - Réseau pipelinier au Canada 2016

Description : Cette carte donne un aperçu de l’approvisionnement en pétrole brut au Canada et de son utilisation en 2015. Pendant l’année en question, la production canadienne a atteint 621,6 milliers de mètres cubes par jour (m³/j) ou 3,91 millions de barils par jour (Mb/j). De ce volume, 28,0 milliers de m³/j (0,18 Mb/j) ont été produits dans l’Est du Canada, alors que la production dans le bassin sédimentaire de l’Ouest canadien (BSOC) s’est élevée à 593,0 milliers m³/j (3,73 Mb/j). Les importations canadiennes, par la côte Est, ont totalisé 90,1 milliers m³/j (57,1 kb/j). La consommation totale au Canada a été de 267,6 milliers m³/j (1,68 Mb/j).

Les diverses flèches sur la carte indiquent les marchés vers lesquels le pétrole brut provenant du BSOC et de la côte Est est acheminé. Les lettres précisent les volumes exportés:

  • La flèche A dénote les quelque 29,0 milliers m³/j (182,4 kb/j) de pétrole brut provenant du BSOC qui sont exportés vers le Nord-Ouest des États-Unis (désigné « Petroleum Administration for Defense District » ou « PADD V »). La flèche B représente les 41,3 milliers m³/j (259,9 kb/j) de pétrole brut issus du BSOC qui prennent la direction États des Rocheuses aux États-Unis (PADD IV). La flèche C montre les 61,8 milliers m³/j (388,5 kb/j) de pétrole brut produits dans le BSOC qui sont exportés vers la côte américaine du golfe du Mexique (PADD III). La flèche D indique les exportations de 0,5 millier m³/j (2,9 kb/j) de pétrole brut provenant du BSOC qui sont destinés aux marchés outre-mer en partance de la côte américaine du golfe du Mexique. La flèche E représente les quelque 305,2 milliers m³/j (1 919,5 kb/j) de pétrole brut produits dans le BSOC et exportés vers les États du Midwest américain (PADD II). La flèche F illustre les 18,1 milliers m³/j (114,1 kb/j) de pétrole brut produits dans le BSOC et acheminé vers le Nord-Est des États-Unis (PADD I).
  • Partant de la côte Ouest du Canada, où elle est amenée, la production du BSOC prend la direction de nombreux marchés extérieurs à bord de navires-citernes. C’est ce qu’illustrent les flèches G, H et I. La flèche G représente les exportations par la mer vers l’Asie de 0,4 millier m³/j (2,4 kb/j) de pétrole depuis la côte Ouest canadienne. La flèche H indique les exportations de 0,3 millier m³/j (1,6 kb/j) par navires-citernes empruntant le canal de Panama pour atteindre les raffineries de la côte américaine du golfe du Mexique. La flèche I représente les 5,0 milliers m³/j (31,4 kb/j) de pétrole brut exportés depuis la côte de la Colombie-Britannique jusqu’à la côte Ouest des États-Unis.
  • Les flèches J, K et L indiquent les destinations du pétrole produit sur la côte Est du Canada. La flèche J montre les quelque 0,6 millier m³/j (3,7 kb/j) de pétrole brut provenant du BSOC qui sont acheminés par navires-citernes jusqu’à la côte américaine du golfe du Mexique. La flèche K indique les 3,2 milliers m³/j (20,3 kb/j) de pétrole brut qui sont exportés vers les marchés de l’Asie et de l’Europe. La flèche L illustre les 18,5 milliers m³/j (116,3 kb/j) de pétrole brut qui prennent la direction du Nord-Est des États-Unis. Enfin, deux petites flèches non marquées d’une lettre représentent les petits volumes de pétrole brut produits dans l’Est du Canada qui sont acheminés jusqu’aux marchés de l’Atlantique et de l’Est canadien.

Approvisionnement en gaz naturel canadien et utilisation en 2015

Source et Description

Source : Office - Réseau pipelinier au Canada 2016

Description : Cette carte donne un aperçu de l’approvisionnement en gaz naturel au Canada et de son utilisation en 2015. Pendant l’année en question, la production canadienne totale s’est élevée à 424 millions m³/j (15 Gpi³/j). De ce volume, 419 millions m³/j (14,8 Gpi³/j) provenaient du BSOC et 5,64 millions m³/j (0,20 Gpi³/j) des gisements situés au large de la côte Est. La consommation totale au Canada a atteint 269 millions m³/j (9,5 Gpi³/j). Le Canada a aussi importé quelque 52,79 millions m³/j (1,86 Gpi³/j) de gaz naturel en Ontario et dans l’Est, ainsi que 1,66 million m³/j (0,06 Gpi³/j) de gaz naturel liquéfié au Nouveau-Brunswick.

Les diverses flèches sur la carte indiquent les marchés vers lesquels le gaz naturel provenant du BSOC et de la côte Est est acheminé. Les lettres précisent les volumes exportés:

  • La flèche A indique les quelque 22,71 millions m³/j (0,8 Gpi³/j) exportés depuis Huntingdon, en Colombie-Britannique, vers les États du Nord-Ouest des États-Unis. La flèche B représente les exportations de 53,82 millions m³/j (1,90 Gpi³/j) depuis Kingsgate, en Colombie-Britannique, jusqu’au marché de la Californie. La flèche B illustre les exportations de 39,66 millions m³/j (1,40 Gpi³/j) depuis Monchy, en Saskatchewan, jusque dans le Midwest des États-Unis. La flèche D montre les exportations de quelque 45,32 millions m³/j (1,60 Gpi³/j) depuis Elmore, en Saskatchewan, jusqu’au marché du Midwest américain. La flèche E indique les exportations de 34,10 millions m³/j (1,20 Gpi³/j) depuis Emerson, au Manitoba, jusque dans le Midwest des États-Unis. La flèche F représente les volumes de gaz naturel provenant du BSOC qui prennent la direction des marchés de l’Ontario et du Québec. La branche indique les exportations de 13,84 millions m³/j (0,49 Gpi³/j) vers le Nord-Est des États-Unis, depuis le point d’exportation d’Iroquois, au Québec.
  • La flèche G illustre la production extracôtière de la Nouvelle-Écosse et les volumes destinés au marché des Maritimes, ainsi que les exportations depuis St. Stephen, au Nouveau-Brunswick, totalisant 1,15 million m³/j (0,04 Gpi³/j) vers le Nord-Est des États-Unis.

 

Date de modification :