Aperçu du marché : La production de pétrole lourd en Saskatchewan est relativement stable malgré les prix plus bas du pétrole

Date de diffusion : 2017-05-10

Malgré les prix du pétrole plus bas et les activités de forage réduites dans l’Ouest canadien depuis 2014, la production de pétrole lourd classiqueNote de bas de page 1 en Saskatchewan est restée relativement stable. Pendant cette période, le prix du pétrole brut de référence West Texas Intermediate (WTI) a chuté de 53 % et les activités de forage ont diminué de 63 %, mais la production de pétrole lourd en Saskatchewan a baissé de 18 % seulement. En fait, la production a été stable en 2016 et a même augmenté légèrement pendant la dernière moitié de l’année.

Source et description

Source : Office

Description : Ce graphique à deux dimensions et linéaire montre la production de pétrole lourd de la Saskatchewan et le prix mensuel du WTI le baril en $ US entre janvier 2010 et décembre 2016. Le prix du WTI est passé d’une moyenne annuelle de plus de 93 $ US le baril en 2014 à une moyenne annuelle d’environ 43 $ US en 2016, soit une baisse de 54 %. La production de pétrole lourd en Saskatchewan pendant la même période a atteint en moyenne près de 340 kb/j en 2014; elle n’a diminué que de 18 % à 280 kb/j vers 2016 et elle était de 299 kb/j en décembre 2016.

La résistance de la production de pétrole lourd de la Saskatchewan est largement attribuable à la plus grande utilisation de techniques thermiques comparables à celles auxquelles on a recours pour l’exploitation in situ des sables bitumineux en Alberta. En 2016, la séparation gravitaire stimulée par injection de vapeur (SGSIV) a été utilisée dans plus d’une dizaine de projets de production de pétrole lourd en Saskatchewan, comparativement à seulement six en 2014. Ces projets thermiques ont recours à une technique standard de l’industrie au moyen de laquelle de la vapeur est injectée dans les puits horizontaux pour réchauffer le pétrole lourd afin qu’il puisse circuler dans les puits parallèles plus bas, où il est ensuite pompé jusqu’à la surface.

Situés principalement dans la région de Lloydminster, les projets de production thermique de pétrole lourd de la Saskatchewan affichent des taux de diminution bas et des frais d’exploitation relativement peu élevés comparativement à d’autres méthodes de production classique. Les producteurs actifs dans la région, dont Husky Energy [anglais seulement] et Blackpearl Resources [anglais seulement], déclarent des frais d’exploitation aussi bas que 8-9 $ US le baril et, pour les nouveaux projets, des coûts qui permettraient d’atteindre le seuil de rentabilité lorsque le prix du WTI est d’à peu près 45 $ US le baril.Note de bas de page 2

La production de pétrole lourd de la Saskatchewan représente une partie relativement petite de la production canadienne de pétrole en raison des réserves pétrolières moindres de la provinceNote de bas de page 3 – environ 280 kb/j en 2016 comparativement à 1,9 Mb/j de la production canadienne totale de pétrole lourd et à 3,9 Mb/j de production pétrolière de tous genres. Il s’agit d’un secteur de production classique (c’est-à-dire non relié à l’exploitation des sables bitumineux) qui s’est révélé relativement stable et qui le restera vraisemblablement.

 

Date de modification :